Trois baisers

Trois baisers, trois baisers et l'homme caracole,

libre, flamboyant, crachant du feu et des étoiles.

Ses sens s'affolent, il voit mille lucioles,

des pains d'épices, des incendies...

Je fais partie de ceux qui ont adoré les yeux jaunes des crocodiles, la valse lente des tortues, les écureuils de Central Park sont tristes le lundi, alors j'étais impatiente de commencer la lecture du nouveau Katherine Pancol.

C'est léger et grave à la fois, j'ai adoré.