Le liseur du 6 h 27

 

Je viens de découvrir ce jeune auteur vosgien, déjà récompensé par plusieurs prix littéraires.

 

J’ai adoré cette histoire douce, pleine de fantaisie, de folie et de tendresse, qui nous entraîne dans la vie de cet homme au nom improbable.

Alors vous aussi prenez le RER de 6 h 27 et ne descendez qu’au terminus.